État, Nation et Démocratie : les crises de la politique.

Catalogue des cours de Institut Mines-Télécom Business School

Code

CUSF HUM 3241

Niveau

L3

Population

1ère Année Management,1ère Année Télécom

Semestre

Spring

Domaine

Sciences humaines

Langue

Français/French

Crédits ECTS

2

Heures programmées

20

Charge de travail

50

Coordonnateur(s)

Département

  • Langues et Sciences Humaines

Equipe pédagogique

Introduction

Le cours porte sur l’analyse du fonctionnement de la démocratie représentative telle qu’elle se décline en France. Cet enseignement vise à l’acquisition des connaissances relatives aux institutions et à l’histoire politique de la France. Il est, en particulier, consacré, à l’analyse historique et théorique de la construction de la démocratie représentative et des institutions et acteurs qui participent à son fonctionnement. Il vise également à permettre l’acquisition des instruments d’analyse des phénomènes politiques envisagés dans leur contexte social et historique.

Attentes du cours

Le cours est organisé autour des thèmes suivants :
- Qu’est-ce que la science politique ? Objets et méthodes.
-Qu’est-ce qu’une question politique ?
- Théorie(s) et construction(s) de l’État.
- Théorie(s) et construction(s) de la démocratie. Démocratie directe et démocratie représentative : l’exemple d’Athènes ; le gouvernement représentatif après les révolutions française et américaine.
- La construction de la Nation, souveraineté (nationale et/ou populaire) ; Constructions de la citoyenneté républicaine ; citoyenneté et nation.
- La construction du champ politique national depuis la Révolution française des notables aux professionnels de la politique ; genèse des organisations partisanes, institutionnalisation du clivage gauche-droite et de la bipolarisation ; histoire du vote et des pratiques électorales.
- Institutions et forces politique sous la IIIe République.

Prérequis

aucun

Evaluation

- 50 % : contrôle continu (exposés) et/ou un devoir sur table au la date prévue reposant sur une liste de questions distribuée au début du cours semestriel.
- 50 % : contrôle final (questions de cours)

La présence est obligatoire et sera vérifiée à chaque séance.
Chaque absence injustifiée entrainera 1 point en moins sur la note de CC.

Approches pédagogiques

Le cours possède une dimension méthodologique forte : méthode de la dissertation, construction de raisonnements argumentés, analyse et commentaire de documents, rédaction de documents de synthèse et exposé oraux.

Programme

Programme grande école

Bibliographie

Lazarsfeld P. et alii, 1949, The American soldier, préface.
Lefebvre R., 2013, « Qu'est-ce qu'un fait politique ? », Leçons d'introduction à la science politique, p.11-17.
Clastres P., 1974, La société contre l'État, p.161-186.
Elias N., 1975 [1969], « De la seigneurie féodale au royaume », La dynamique de l'Occident, p.5-23
Weber M., 2003 [1919], Le Savant et le politique, p.117-121.
Marx K., Engels F., Manifeste du Parti communiste, 1848, extraits.
Durkheim, E., 1975 [1900-1905], « L’État », in Textes, vol. 3.
Barbier J.-C., Théret B., 2003, Le système français de protection sociale, introduction.
Renan E., « Qu'est-ce qu'une nation ? », conférence du 11 mars 1882.
Thiesse A.-M., 1999, « L'Europe des nations », La création des identités nationales. Europe, XIXe-XXe s., p.11-18.
Finley M. I., 1985, L'invention de la politique, p.22-23 ; 30-32 ; 111-119.
Hermet G., 2008, « Les démocraties fondatrices », Exporter la démocratie ?, p. 29-43.
Marshall T. H., 1949, « Typologie de la citoyenneté », Citizenship and Social Class.
Manin B., 1996, Principes du gouvernement représentatif, p.11-18 ; 63-65.
Gaxie D., 2015, « Questionner la représentation politique », Savoir/Agir, 31 (1), p. 17-24.
Garrigou A., 2002, Histoire sociale du suffrage universel en France, 1848-2000, p.36-39 ; 53-57 ; 65-80 ; 189-195.
Phélippeau E., 1999, « La fin des Notables revisitée », in Offerlé M., La profession politique XVIIIe-XXe s., p.69-92.

Plan du cours

Séance 1 : Introduction générale : la crise de la représentation.

Séance 2 Qu'est-ce que la science politique ? Qu'est-ce qu'une question politique ?
Comment une question devient-elle « politique » ?

Séance 3 L'État, une forme universelle d'organisation des sociétés ?
L’Etat est-il indispensable au fonctionnement des sociétés humaines ?

Séance 4 L'État, la légalité, la violence.
Peut-on vraiment parler de l’existence d’un État en Somalie ?

Séance 5 État, intérêt général et régulation sociale.
Comment l’État parvient-il à asseoir son pouvoir ? Le regard de Pierre Bourdieu sur l’État comme produit de la concentration de différentes espèces de capitaux.
Le Plan Beveridge et la naissance de la Sécurité sociale en France.

Séance 6 Nation et État-nation. La construction nationale
Nos « ancêtres les Gaulois » : une lecture d’un mythe scolaire français.

Séance 7 Qu'est-ce que la démocratie ? Démocratie directe et participation des citoyens.
-Que fait la « démocratie participative » aux élus ? Compte rendu d’une observation dans un comité de quartier.
-Que se passe-t-il quand les élus délèguent une parcelle de leur pouvoir aux citoyens ? Enquête sur le « budget participatif » à Paris.

Séance 8 La représentation. Principes du gouvernement représentatif
-Peut-on dire des citoyens qu’ils sont « mal représentés » ? Une analyse à l’aune des enquêtes du journal Le Monde sur le profil des députés de la nouvelle mandature 2017-2022. :
-Où sont les femmes en politique ? Un éclairage à partir de l’analyse de données statistiques sur les élections européennes, nationales et locales.

Séance 9 République, vote et citoyenneté. Suffrage censitaire. Extension du droit de suffrage (1848) et ses effets.
-L’élection a-t-elle précédé la démocratie ? Etude de l’ouvrage d’O. Christin (me le demander) : Vox Populi. Une histoire du vote ava nt le suffrage universel, Seuil, 2014.
-Retour sur une histoire méconnue : l’apport de la Commune de Paris (1871) au projet démocratique.

Séance 10 Naissance de la politique moderne : partis et professionnels de la politique. La professionnalisation politique
-Peut-on encore parler de l’existence de « notables » politiques en France ? Compte rendu du film « Le Président » sur Georges Frêche, ancien maire de Montpellier.
-« Comment je suis entré(e) en politique » : compte rendu d’un entretien avec un élu (conseiller municipal, départemental ou régional ; maire ou président de département ou de région ; député).

Séance 11 Droitisation des sociétés politiques occidentales ? De l’identitarisme dans le débat public contemporain.

Séance 12 : Conclusion générale : résumé synthétique et perspective.

Fiche mise à jour le 08/07/2020