Les enjeux socio-affectifs du management collaboratif : Contrôle et autonomie dans l’organisation du travail

Catalogue des cours de Institut Mines-Télécom Business School

Code

CUFF HUM 3131

Niveau

L3

Population

1ère Année Management,1ère Année Télécom

Semestre

Fall

Domaine

Sciences humaines

Langue

Français/French

Crédits ECTS

2

Heures programmées

20

Charge de travail

50

Coordonnateur(s)

Département

  • Langues et Sciences Humaines

Equipe pédagogique

Introduction

A l’ère du numérique et des réseaux la fonction et le rôle du manager sont amenés à se transformer. Le management dit « collaboratif » met ainsi l’accent sur les compétences relationnelles, psycho-affectives d’écoute et de conseil du manager. Mais les fonctions plus traditionnelles de contrôle de l’activité, comme l’obligation de rendre des comptes à sa hiérarchie ou encore le pouvoir de sanctionner des collaborateurs n’ont pas disparu pour autant. Ces deux modèles de management entrent nécessairement en tension et parfois en contradiction, notamment dans les situations de conduite du changement. Ce sont ces tensions et ces contradictions ainsi que leurs enjeux socio-affectifs que ce cours invite à décrypter et à comprendre.A partir de l’analyse de cas réels, il s’agira en particulier d’apprendre à reconnaître la « face cachée » (informelle et sociale) de l’organisation dans sa forme entreprise, de voir de quelle façon celle-ci interagit en permanence avec la partie la plus formelle de l’organisation (ensemble des règles prescrites, procédures, système technologiques, organigramme, chartes), entre en tension et parfois en conflit avec elle, mais constitue aussi la condition de sa dynamique propre (capacité d’adaptation, créativité, autonomie…).
L’analyse et la compréhension du rapport entre contrôle de l’activité et autonomie des acteurs doit permettre aux futurs managers de mieux identifier, prévenir et gérer les situations de conflit et de comprendre les forces latentes mises en branle dans les situations de changement (technique ou organisationnel). De manière générale, le regard sociologique permet d’éclairer la réalité complexe, mouvante et multiple de l’entreprise.

Contenu

- Sensibiliser les étudiants aux dimensions sociologiques des situations de travail
- Identifier plus spécifiquement les enjeux sociaux-anthropologiques et organisationnels des innovations techniques dans l’organisation
- Connaître les dimensions sociologiques de démarche de changement
- Confronter les étudiants aux pratiques professionnelles du cadre dans sa tâche de manager et d’innovateur
Le cours visera à apporter une vision des enjeux des processus socio-organisationnels, des grilles d’analyse sociologique des situations de travail et de changement.
Plusieurs notions clé seront présentées et mobilisées dans ce cadre comme celle de norme de groupe, de culture de métier, d’identité professionnelle, de confiance ou encore de pouvoir et d’autorité

Attentes du cours

À la fin de cet enseignement, les étudiants devront être capables de :
• Identifier les enjeux socio organisationnels de l’innovation technique, comprendre les logiques des choix effectués
• Comprendre les dynamiques socio-organisationnelles et culturelles du changement
• Acquérir des éléments de démarche pour la conduite du changement en entreprise

Prérequis

aucun

Evaluation

Les critères d’évaluation du module sont les suivants :
• Bonne compréhension des grilles d’analyse sociologique, des théories des organisations exposées
• Implication et investissement dans le cours
• Capacité à utiliser ces connaissances afin de comprendre les enjeux d’une situation de changement
• L'évaluation a lieu sur une échelle de 0 à 20.
- 50 % : contrôle continu (note de lecture)
- 50 % : contrôle final (questions de cours + étude de cas)
La présence est obligatoire et sera vérifiée à chaque séance.
Chaque absence injustifiée entrainera 1 point en moins sur la note de CC.

Approches pédagogiques

Le module alternera études de cas, cours (éléments de théorie et d’histoire), projection et analyse de séquences vidéo, discussions du groupe.

Programme

Programme grande école,Programme Ingénieur

Bibliographie

Bibliographie / Webographie
Pour la sociologie du travail et du management :
L.Boltanski ; E.Chiapello, Le nouvel esprit du capitalisme
Y.Clot, Le travail sans l'homme
M.Crozier, L’acteur et le système et Le phénomène bureaucratique
G.De Terssac, L'autonomie dans le travail
M Descolonges, Qu’est-ce qu’un métier ?

M-A Dujarier, Le management désincarné

M.Feynie, As if management
G.Friedmann, Le travail en miettes.
D. Linhart, La comédie humaine du travail. De la déshumanisation taylorienne à la surhumanisation managériale.
R.Sainsaulieu, L’identité au travail
R.Sennett, Le travail sans qualité et Ce que sait la main
T. Le Texier, Le maniement des hommes. Essai sur la rationalité managériale.
Méthodologie et classiques
E. Durkeim, Les règles de la méthode sociologique
R-K Merton, Eléments de théorie et de méthode sociologique
J-C Passeron, Le raisonnement sociologique
M.Weber, L’éthique protestante et l’esprit du capitalisme

Plan du cours

1. Introduction : Autonomie et contrôle. La problématique du management collaboratif.

2. De la culture pré-industrielle du travail à la seconde révolution industrielle. Une brève histoire des mentalités au travail.
Notions : Travail concret-travail abstrait ; norme du suffisant

3. Le pouvoir et la règle. Le statut de la règle dans l’entreprise taylorienne fordienne
Notions : OST ; organisation formelle ; travail prescrit ; règles formelles ; contrôle

4. Le problème du pouvoir dans l’organisation taylorienne-fordienne.
Le cercle vicieux bureaucratique ; prédictibilité et aléas

5. Pouvoir et autorité : l’apport de l’analyse stratégique ou comment penser le pouvoir au cœur des organisations
Notions : Pouvoir ; autorité ; analyse stratégique ; zone d’incertitude ; système d’action concret

6. Aux sources du management collaboratif : l’Ecole des Relations Humaines
Notions : logique des sentiments ; norme de groupe ; confiance ; conduite du changement; leadership.

7. Les limites de l’approche psycho-affective. L’apport de l’approche culturelle
Notions : culture de métier ; identité professionnelle ; sens au travail ; résistance au changment

8. Synthèse: le management participatif et ses limites

Fiche mise à jour le 11/07/2019