Les enjeux socio-affectifs du management collaboratif : Contrôle et autonomie dans l’organisation du travail

Catalogue des cours de Institut Mines-Télécom Business School

Code

CUFF HUM 3131

Niveau

L3

Population

1ère Année Management,1ère Année Télécom

Semestre

Fall

Domaine

Sciences humaines

Langue

Français/French

Crédits ECTS

2

Heures programmées

20

Charge de travail

50

Coordonnateur(s)

Département

  • Langues et Sciences Humaines

Equipe pédagogique

Introduction

A l’ère du numérique et des réseaux la fonction et le rôle du manager sont amenés à se transformer. L’accent est mis sur l’autonomie au travail, les compétences relationnelles, psycho-affectives d’écoute et de conseil du manager. Mais les fonctions plus traditionnelles de contrôle de l’activité, comme l’obligation de rendre des comptes à sa hiérarchie ou encore le pouvoir de sanctionner des collaborateurs n’ont pas disparu pour autant. Ces deux modèles de management entrent nécessairement en tension et parfois en contradiction, notamment dans les situations de conduite du changement. Ce sont ces tensions et ces contradictions ainsi que leurs enjeux socio-affectifs que ce cours invite à décrypter et à comprendre.

Acquis d'apprentissage

Les étudiants doivent :

- Etre capables de replacer dans leur contexte historique les différents modes d’organisation du travail et de management
- Être capables d’identifier la part socio-affective des situations de travail
- Savoir reconnaître la dimension informelle de l’organisation et son rôle dans la conduite du changement
- Savoir identifier et gérer les relations de pouvoir
Plusieurs notions clé seront présentées et mobilisées dans ce cadre comme celle de norme de groupe, de culture de métier, de contrôle, d’autonomie, de confiance ou encore de pouvoir et d’autorité

Contenu

L’analyse et la compréhension du rapport entre contrôle de l’activité et autonomie des acteurs doit permettre aux futurs managers de mieux identifier, prévenir et gérer les situations de conflit et de comprendre les situations de changement (technique ou organisationnel). De manière générale, le regard sociologique permet d’éclairer la réalité complexe, mouvante et multiple de l’entreprise.

Attentes du cours

Le cours en distanciel se présente sous la forme de 11 séances de cours et un CF. Toutes sont obligatoires et une non-connexion sera comptée pour une absence.

Cours 1 : Les modalités et spécificités du cours en distanciel seront abordées lors de la séance introductive. Celle-ci sera réalisée entièrement en visio (via BBB) afin d’établir un premier contact. Chaque séance comprendra soit un texte (communiqué en PDF), soit un extrait de vidéo (accessible en ligne), soit un cas simple (PDF) à analyser et commenter. Les étudiants pourront interagir et répondre aux questions posées via le chat ou sous la forme de micro sondages. Les éléments de théories (notions, définitions) vus en cours seront régulièrement communiqués en fin de séance sous la forme de micro-fiches.

Prérequis

aucun

Evaluation

Le contrôle comporte deux volets :
- 50 % le contrôle final 1, constitué de questions de cours et d’une analyse de texte (court) auxquels répondre dans le temps imparti. Les questions seront données au début de l’heure de CF, et les devoirs devront être remis à la fin. Les documents et l’accès à internet sont autorisés. Pour mémoire le plagiat est interdit.
- 50% contrôle continu réalisé par des exposés. Questions portant sur un document vidéo via BBB. Réponses à déposer en fin de séance sous format PDF sur Moodle.

En cas d’échec (note finale inférieure à 10), un contrôle final 2 est organisé. Une absence au contrôle final non justifiée via le service de scolarité entraîne la note 0.

Chaque absence injustifiée entrainera 1 point en moins sur la note de CC.

Programme

Programme grande école,Programme Ingénieur

Bibliographie

M-A Dujarier, Le management désincarné, Paris, La Découverte, 2015.
E.P Thompson, Temps, discipline du travail et capitalsime industriel, Paris, La Fabrique, 2004

Et des vidéos en ligne.

Plan du cours

Cours 2: Entreprise libérée : entre mythe et réalité
Cours 3: L’autonomie au travail : une vieille histoire
Cours 4 : La culture pré-industrielle du travail
Cours 5: Tout contrôler: la théorie classique des organisations (Taylor, Ford)
Cours 6 : Aux sources du management collaboratif : l’Ecole des Relations Humaines
Cours 7 : Les limites de l’autonomie à l’ère numérique (textes/lien video)
Cours 8 : Les limites de l’autonomie à l’ère numérique (textes/lien video)
Cours 9 : L’apport de l’analyse stratégique ou comment penser le pouvoir au cœur des organisations
Cours 10: Pouvoir et autorité (étude de cas)
Cours 11 : Autonomie et contrôle (cas distribué la séance précédente-étude de cas-synthèse du cours : exercice de compréhension) Les limites de l’approche psycho-sociologique.
08/01: Contrôle final 1

Fiche mise à jour le 30/07/2020