Le travail « libéré » : mythe et limites de la « révolution numérique »

Catalogue des cours de Institut Mines-Télécom Business School

Code

CUFF HUM 3245

Niveau

L3

Population

1ère Année Management,1ère Année Télécom

Semestre

Spring

Domaine

Sciences humaines

Langue

Français/French

Coordonnateur(s)

Département

  • Langues et Sciences Humaines

Equipe pédagogique

Introduction

Sens, autonomie, épanouissement personnel et créativité sont présentés comme les nouvelles valeurs du travail en entreprise (dite « libérée »). Les technologies numériques seraient en grande partie responsables de cette nouvelle approche. Nous verrons que ces valeurs ont pourtant une longue histoire. Si les technologies numériques contribuent d’un côté à les régénérer, elles confèrent d’un autre côté » aux dispositifs de contrôle une puissance encore inconnue. La mise en perspective historique et sociale de ces évolutions permet de prendre conscience des enjeux associés aux nouvelles formes d’organisation du travail et de s’en emparer (notamment des Systèmes d’Information).

Acquis d'apprentissage

Les étudiants doivent :

- Etre capables de replacer dans leur contexte historique les différents modes d’organisation du travail et de management
- Être capables d’identifier la part socio-affective des situations de travail
- Savoir reconnaître la dimension informelle de l’organisation et son rôle dans la conduite du changement
- Savoir identifier et gérer les relations de pouvoir
Plusieurs notions clé seront présentées et mobilisées dans ce cadre comme celle de norme de groupe, de culture de métier, de contrôle, d’autonomie, de confiance ou encore de pouvoir et d’autorité

Contenu

L’analyse et la compréhension du rapport entre contrôle de l’activité et désir d’autonomie doit permettre aux futurs managers de mieux identifier, prévenir et gérer les situations de conflit et de comprendre les situations de changement (technique ou organisationnel). De manière générale, le regard sociologique permet d’éclairer la réalité complexe, mouvante et multiple de l’entreprise.

Attentes du cours

Le cours en distanciel se présente sous la forme de 12 séances de cours et un CF. Toutes sont obligatoires et une non-connexion sera comptée pour une absence.

Les modalités et spécificités du cours en distanciel seront abordées lors de la séance introductive. Celle-ci sera réalisée entièrement en visio (via BBB) afin d’établir un premier contact. Chaque séance comprendra soit un texte (communiqué en PDF), soit un extrait de vidéo (accessible en ligne), soit un cas simple (PDF) à analyser et commenter. Les étudiants pourront interagir et répondre aux quesitons posées via le chat ou sous la forme de micro sondages. Les éléments de théories (notions, définitions) vus en cours seront régulièrement communiqués en fin de séance sous la forme de mino-fiches.

Evaluation

Le contrôle comporte deux volets :
- 50 % le contrôle final 1, constitué de questions de cours et d’une analyse de texte (court) auxquels répondre dans le temps imparti. Les questions seront données au début de l’heure de CF, et les devoirs devront être remis à la fin. Les documents et l’accès à internet sont autorisés. Pour mémoire le plagiat est interdit.
- 50% contrôle continu réalisé par des exposés. Questions portant sur un document vidéo via BBB. Réponses à déposer en fin de séance sous format PDF sur Moodle.

En cas d’échec (note finale inférieure à 10), un contrôle final 2 est organisé. Une absence au contrôle final non justifiée via le service de scolarité entraîne la note 0.

Programme

Programme grande école

Bibliographie

Vidéos en ligne

M-A Dujarier, Le management désincarné, Paris, La Découverte, 2015.
E.P Thompson, Temps, discipline du travail et capitalsime industriel, Paris, La Fabrique, 2004
S. Abdelnour, D.Méda, Les nouveaux travailleurs des applis. Paris, Puf, 2019.
A. Casilli, En attendant les robots. Paris, Seuil, 2019.
A Gras, Les macro-systèmes techniques, Paris, PUF, 1997.

M.Foucault, Surveiller et punir, paris, Gallimard, 1976.

B. Loveluck, Réseaux, libertés et contrôle, Paris, Armand Colin, 2015

Winner, L. 2002. La baleine et le réacteur, Paris, Descartes and Cie., 1986

Plan du cours

Cours 1 : Introduction générale. Problématique du cours : L’entreprise libérée : entre mythe et réalité
Etude de cas, texte de presse

Cours 2:
Première partie. Le travail au regard de l’histoire

Cours 3:
De la culture pré-industrielle à la culture industrielle du travail (1)
Vidéo+analyse de texte (en sous-groupes)

Cours 4 :
De la culture pré-industrielle à la culture industrielle du travail (2)
Vidéo+analyse de texte

Cours 5:
Tout contrôler: la théorie classique des organisations (Taylorisme, Fordisme). Une théorie obsolète ?
Cours 6 :
La technologie est-elle neutre ? Le taylorisme à l’ère du numérique (rôle des SI)
Vidéo. Travail en sous-groupes)
Cours 7 :
Vers un management désincarné ?
Conférence filmée+texte
Cours 8 :
L’humain au centre de l’organisation du travail: l’Ecole des Relations Humaines (principaux concepts)
Vidéo étude de cas
Cours 9 :
Nouveaux risques psycho sociaux
Vidéo
Cours 10:
L’apport de l’analyse stratégique ou comment (re)penser le pouvoir au cœur des organisations
Etude de cas
Cours 11 :
Synthèse et récapitulatif des notions vues en cours
Etude de cas
Cours 12
Contrôle final 1

Fiche mise à jour le 27/01/2021